DIPLOME D’ETAT AMBULANCIER

PUBLIC

Toute personne titulaire d'un permis de conduire 3 ans minimum (période probatoire expirée) intéressée par le métier d'AMBULANCIER

PRE-REQUIS

  • Disposer d'un permis de conduire conforme à la réglementation en vigueur et en état de validité
  • Fournir un certificat médical de non-contre-indications à la profession d'ambulancier délivré par un médecin agréé (absence de problèmes locomoteurs, psychiques, d'un handicap incompatible avec la profession : handicap visuel, auditif, amputation d'un membre...)
  • Fournir l'attestation préfectorale d'aptitude à la conduite d'ambulance après examen médical effectué dans les conditions définies à l'article R. 221-10 du code de la route
  • fournir un certificat médical de vaccinations conforme à la réglementation en vigueur fixant les conditions d'immunisation des professionnels de santé en France

MODALITES D'INSCRIPTION

Sur concours (dossier à télécharger : voir rubrique concours)
L’admission en formation conduisant au diplôme d’ambulancier est subordonnée à la réussite à des épreuves de sélection. Ces épreuves sont organisées pour l’accès à l’enseignement, sous le contrôle du directeur général de l’agence régionale de santé.

DELAIS D'ACCES
Formation accessible au plus tard 15 jours avant le début de la formation. (VOIR CALENDRIER)

DUREE

630 heures soit 18 semaines de 35 heures

L’ensemble de la formation comprend 18 semaines (630 heures) d’enseignement théorique et clinique, dont 13 semaines en institut (455 heures) et 5 semaines en stage (175 heures). Elle est composée de huit modules conformément au référentiel de formation.

La participation à l’ensemble des enseignements est obligatoire.

L’enseignement théorique et clinique est organisé sur la base de 35 heures.

INTERVENANTS

Les enseignements sont assurés par des : médecins SAMU, des ambulanciers SAMU et privé en exercice, des infirmiers, des auxiliaires médicaux, des chefs d’entreprise de transport sanitaire.

METHODES MOBILISEES

  • Présentiel
  • Temps plein
  • Apports de connaissances
  • Certains modules bénéficient d’un stage en clinique et en entreprise de transports sanitaires
  • Un suivi pédagogique individualisé
  • Une formation active et inter active avec des cas pratiques et des mises en situations professionnelles adaptées au cœur de métier
  • Remise d’une documentation complète et ciblée

ACCESSIBILITE AUX PERSONNES EN SITUATION D’HANDICAP

Tous nos formateurs, de par leurs formations et expériences des Établissements Médicaux et sociaux sont sensibilisés aux situations de handicaps.
Nous veillons au respect des conditions d’accueil des Publics concernés et étudions au cas par cas toutes les situations de handicap afin d’envisager une intégration dans la formation.
Pour toute question concernant une situation de handicap, quelle qu’elle soit, et pour évaluer et anticiper les aménagements nécessaires à votre participation, merci de prendre contact avec Corinne MARIE-JEANNE corinne.marie-jeanne@multiniorsforma.com - Tél : 0596 30 - 12- 75
Nos locaux sont accessibles aux personnes en situation de handicap

DOCUMENTS REMIS

  • Certificat de réalisation
  • Attestation d’assiduité
  • Attestation de fin de formation

OBJECTIFS

Obtenir le diplôme d’état d’ambulancier

  • Dans toute situation d’urgence, assurer les gestes adaptés à l’état du patient
  • Apprécier l’état clinique d’un patient
  • Respecter les règles d’hygiène et participer à la prévention de la transmission des infections
  • Utiliser les techniques préventives de manutention et les règles de sécurité pour l’installation et la mobilisation des patients
  • Etablir une communication adaptée au patient et à son entourage
  • Assurer la sécurité du transport sanitaire
  • Rechercher, traiter et transmettre les informations pour assurer la continuité de la prise en charge du patient
  • Organiser les activités professionnelles dans le respect des règles et des valeurs de la profession

MODE D’EVALUATION DES ACQUIS

Plusieurs types d’épreuves sont organisés pour évaluer les modules de formation : des épreuves écrites, des épreuves orales, des épreuves pratiques simulées.

Pour l’évaluation des stages cliniques, l’acquisition de chacune des unités de compétence est évaluée par les responsables de l’encadrement de l’élève.

LES PLUS DE LA FORMATION

  • Un suivi pédagogique individualisé
  • Des moyens matériels performants : une ambulance école est mise à disposition
  • Une formation active et inter active avec des cas pratiques et des mises en situations professionnelles adaptées au cœur de métier
  • Remise d’une documentation complète et ciblée

Equivalences,

Pas d'équivalences
Débouchés
L'ambulancier peut se spécialiser dans le transport sanitaire pédiatrique ou d'urgence. Après quelques années de pratique, le conducteur ambulancier peut devenir régulateur. Sa fonction consiste alors à recevoir les appels, coordonner les demandes et établir le planning des courses ou des interventions. Un ambulancier expérimenté peut aussi se mettre à son compte et devenir chef d’entreprise. Dans ce cas, il lui faudra obtenir l'agrément des services préfectoraux.
Passerelles
Enfin pour les ambulanciers qui souhaitent se réorienter, il existe des passerelles vers les métiers d'aide-soignant et d'auxiliaire de puériculture (dispenses de certains modules de formation).

https://www.francecompetences.fr/recherche/rncp/4812/
https://www.cidj.com/metiers/ambulancier-ambulanciere

VALIDATION

  • DIPLOME D’ETAT AMBULANCIER délivré par DRJSCS Martinique. Niveau 3 (anciennement niveau V)
  • AFGSU 2

L’évaluation des compétences acquises par les élèves est réalisée tout au long de la formation.

Pour être reçu au DEA (diplôme de niveau V), il faut avoir validé chacune des huit compétences nécessaires à la profession d’ambulancier.

En cas de non-validation d’une ou plusieurs compétences, l’élève dispose d’un délai de cinq ans pour valider le ou les modules auxquels il a échoué.

image-cpf

TARIF

5915 € TTC (dont 8.5% de TVA) Formation éligible au CPF

AGREMENT

Autorisation délivrée par le président de la collectivité après avis du Directeur de l’ARS

Mis à jour en Novembre 2021

POSSIBILITÉ DE VALIDER UN OU PLUSIEURS BLOCS DE COMPÉTENCES

Certaines professions de santé ou du secteur médico-social sont dispensées de modules de formation au sein du cursus conduisant au Diplôme d’Etat ambulancier : aide-soignant, infirmier, kinésithérapeute,  auxiliaire de vie sociale, auxiliaire de puériculture, assistant de vie aux familles.

Pour les TITULAIRES DES DIPLÔMES Modules à suivre Dispensé(e)s des modules de formation
Infirmier / kinésithérapeute (IDE / KINÉ) 6 et 8 1-2-3-4-5 et 7
D’aide soignant (DEAS) 1-3-6 et 8 2-4-5 et 7
Auxiliaire de vie sociale (DEAVS) Auxiliaire de puériculture (DEAP) Assistante de vie aux familles (DEAVF) 1 – 2 – 3 – 6 et 8 4-5 et 7

Contenu de la formation

L’enseignement dispensé, notamment dans les domaines de la biologie humaine, des sciences humaines et sociales et de l’étude
des pathologies, vise à l’acquisition des connaissances nécessaires et indispensables à l’exercice professionnel.

Les modules de formation correspondent à l’acquisition des huit compétences du diplôme :

Dans toute situation d’urgence, assurer les gestes adaptés à l’état du patient

Apprécier l’état clinique d’un patient

Respecter les règles d’hygiène et participer à la prévention de la transmission des infections

Utiliser les techniques préventives de manutention et les règles de sécurité pour l’installation et la mobilisation (1) des patients

Etablir une communication adaptée au patient et à son entourage

Assurer la sécurité du transport sanitaire

Rechercher, traiter et transmettre les informations pour assurer la continuité des soins

Organiser les activités professionnelles dans le respect des règles et des valeurs de la profession